UV-Robot

Innovative UV-robotics to improve existing IPM strategies and to benefit farmers, consumers and the environment

Les avancées technologiques en robotique, en particulier le développement de robots mobiles autonomes, ont permis à plusieurs secteurs économiques d’automatiser des tâches complexes, irréalisables et/ou trop risquées pour être effectuées par un humain. De plus, quand leurs utilisations sont optimisées, ces robots sont vecteurs de compétitivité pour l’entreprise, vu leurs impacts positifs sur ses indicateurs de performance en termes de coûts, qualité, délais et sécurité. Cependant, l’optimisation de l’utilisation des robots est souvent constituée de problématiques décisionnelles complexes liées à la planification, la supervision et le pilotage de leurs activités.

Dans le secteur agricole, le traitement avec des rayons UV-C (ultraviolets de type C) représente une alternative durable au traitement chimique actuellement utilisé contre certaines maladies comme le mildiou et l’oïdium. L’application manuelle de l’UV-C étant dangereuse pour les opérateurs qui l’utilisent, l’automatisation et l’optimisation de cette opération est nécessaire pour permettre son introduction en horticulture de façon efficace, sûre et rentable.

Le projet de recherche UV-ROBOT traite les problématiques associées à la robotisation du traitement par UV-C dans l’horticulture. Ce projet a une durée de quatre ans et s’articule autour des trois objectifs principaux suivants :

·       Développement de robots pour le traitement autonome du mildiou,

·       Intégration du traitement UV-C dans les stratégies de protection intégrées IPM actuelles,

·       Mise en œuvre de l’innovation par les producteurs.

Au cours du projet, nous développerons et testerons des robots UV-C et démontrerons leur rentabilité pour combattre le mildiou dans trois types de cultures :

·       Cultures sphériques : fraises

·       Cultures verticales : tomate et concombre

·       Horizontal : laitue et basilic

 

Les experts en horticulture de Belgique, de France et du Royaume-Uni trouveront ensemble des moyens d’inclure les UV-C dans les stratégies actuelles de lutte intégrée contre les ravageurs (IPM) pour chaque culture. L’expertise belge en automatisation et l’expertise française en analyse de données vont permettre de développer ensemble des robots innovants capables d’utiliser les UV-C de manière autonome. De plus, la co-création de capteurs innovants pour la surveillance automatique du mildiou réduira la charge de travail des producteurs et assurera un contrôle optimal de la maladie ; cette partie sera traitée par un partenaire britannique spécialisé dans le développement de nez électroniques. À la fin du projet, les robots développés seront disponibles pour les producteurs avec une interface conviviale et une stratégie de mise en œuvre spécifique aux différentes cultures. Des démonstrations dans la région de l’Europe du Nord-Ouest (ENO) et une communication approfondie pendant et après le projet informeront les producteurs pour assurer la mise en œuvre de l’innovation. Avec cela, nous voulons rendre les producteurs moins tributaires de la protection chimique des cultures et ainsi réduire l’utilisation de pesticides et la quantité de résidus dans l’horticulture dans le nord-ouest de l’Europe.

 

 

 

Cette recherche est possible grâce au soutien financier du Fonds européen de développement régional du programme Interreg ENO.

Période: 20/09/2017 – 19/09/2021

Identifiant: NWE621

Type de projet : Interreg Europe du Nord-Ouest

Subvention fond Européen FEDER : 1,35 million €

Budget total du projet : 2,26 millions €

Site internet : www.nweurope.eu/UVROBOTActu UV ROBOT

Partenaires: